Avis aux daltoniens : Les lunettes qui corrigent le daltonisme existent !

Près de 300 millions de personnes dans le monde sont atteint de daltonisme. Leur perception des couleurs est altérée, leur vision est différente de la notre. Certains d’entre eux ont un daltonisme plus ou moins prononcé.

Le daltonisme c’est quoi exactement ?

Il s’agit d’une anomalie de la vue qui perturbe notre sens de la vision et des couleurs perçues par nos yeux. Les récepteurs au niveau de notre rétine permettent de différencier les couleurs de notre monde. Il existe 3 types de récepteurs qui s’apparentent aux couleurs suivantes : bleu, rouge et vert.
Or, les daltoniens ont un dysfonctionnement à ce niveau ce qui ne leur permet pas d’observer les véritables couleurs de la nature.
Cette anomalie visuelle est héréditaire et déterminée dès la naissance. On observe plusieurs formes de daltonisme :

  • La deutéranopie : altération de la couleur verte qui devient jaune
  • La protanopie : altération de la couleur rouge qui devient orange
  • La tritanopie (plus rare) : disparition de la couleur bleue

Cas rare : 1 personne sur 40 000 aurait une absence totale des couleurs. Elle ne percevrait que le blanc et le noir. Cependant, ce phénomène est supérieur aux statistiques sur l’île de Ponape (Pohnpei) où près d’une personne sur 12 serait atteinte de cette anomalie.

Faut-il aller voir un opticien ?

Le daltonisme est malheureusement une anomalie incurable c’est-à-dire que cette personne ne pourra pas guérir de ce trouble de la vision. Cependant, il existe une entreprise qui fabrique et commercialise des lunettes qui permettent aux daltoniens de voir toutes les couleurs de la nature. Un véritable miracle grâce à la science.
Cette entreprise est américaine et se nomme EnChroma. Ces  lunettes aux supers pouvoirs sont en vente depuis 2015.
Un heureux hasard qui permet de rétablir une perception normale des couleurs.

Le quotidien des daltoniens

Certaines opérations et expériences du quotidien peuvent rapidement se transformer en cauchemars pour les daltoniens. L’altération des couleurs peut avoir des conséquences sur notre style vestimentaire, dans notre assiette ou en ville.

Dès le plus jeune âge, il faut surveiller les conséquences que cela peut avoir puisqu’un enfant atteint de daltonisme peut se tromper dans les couleurs à utiliser pour dessiner. Cette action peut lui valoir certaines moqueries alors dès que votre enfant est inscrit dans son école, il faut prévenir les maîtresses qui pourront gérer les situations à venir.

A l’âge adulte, on constate également certaines restrictions en terme d’emploi. Postuler en tant que graphiste dans une agence ou pour une entreprise peut s’avérer difficile surtout quand on doit manipuler les couleurs.

Cependant, d’autres situations peuvent être appréhendées comme la conduite et les feux tricolores. L’ordre des signalétiques, qui est toujours fixe (rouge, orange puis vert), peut être appris par cœur afin de ne pas se tromper dans sa manipulation.
Des situations compliquées qui trouvent leur solution.

Test de la vue pour daltoniens

Dès l’âge de 4 ans, les parents peuvent aller voir l’ophtalmologiste pour examiner la vue de leur enfant.

Connaissez-vous le test d’Ishihara ?
Il s’agit du test le plus connu en ce qui concerne le daltonisme.

Regardez l’image ci-dessous et déchiffrez le nombre qui y est inscrit.

Vous voyez le nombre 74 ? C’est que vous n’êtes pas daltonien.
En revanche la plupart des daltoniens ne distinguent pas ces chiffres.

Savez-vous faire la différence entre un test de la vue et un examen de vue ?

Les tests de la vue sont à la portée de tous. A l’école, chez l’opticien, ou encore en ligne, ils permettent de vérifier facilement son acuité visuelle.
On vous dit tout dans cet article 

Optic&Price, des lunettes en pharmacie, qui vous apporte de l’information

Retrouvez les conseils de nos opticiens en pharmacie pour prendre soin de vos lunettes.
Lire la suite

Au fond d’un tiroir, cachées dans votre placard, vos anciennes lunettes attendent tranquillement d’être à nouveau utilisées.
Lire la suite

Longtemps implantées en pharmacie, les lunettes loupe étaient autrefois l’unique paire optique dans ces officines.
Lire la suite

Scroll Up